Le Comptoir des mots

Publié le dimanche  12 février 2017
Mis à jour le vendredi  12 janvier 2018

La fin du monde n’aurait pas eu lieu

Philippe Guazzo

Le Comptoir des mots, le 20/01/2017

— Encore un livre sur la fin du monde ?!
— Non, un livre sur Gaspard Boisvert, conseiller du président américain le plus bête de l’histoire du pays.
— Quel intérêt ?
— C’est drôle et plein de choses sérieuses, comme seul sait le faire Patrik Ourednik (Quoi, vous n’avez jamais lu Europeana ?)
— Et la fin du monde n’aurait pas lieu, alors ?
— Si vous insistez... Oui, il y a aussi une histoire de fin de monde !
— Ah ben vous voyez...!
— Oui. Bon, bref c’est un régal. Promis !