Europa (Xavier Grimault)

Publié le dimanche  18 mars 2012
Mis à jour le mercredi  22 mars 2017

A la loupe de l’histoire

Xavier Grimault

Europa, 32, 2012


Livre de l’année 2001 en République Tchèque, cet essai mi-historique mi-romancé est une bizarrerie littéraire qui a le bon goût de vous faire rire, de vous étonner, de vous captiver. Patrik Ourednik, son auteur, tient à nous rappeler à quel point le siècle précédent a été imparfait. Nous sommes embarqués dans un récit parsemé d’horreurs – les deux guerres mondiales et la Shoah – mais aussi empreint de légèreté. L’auteur distille une subtile ironie par des mises en parallèle presque absurdes. Il accorde une importance égale à l’invention du soutien-gorge et au vote des femmes, explique comment les tirailleurs sénégalais éloignaient les avions avec des bouts de viande, détaille la manière dont les Allemandes se débarrassaient des corps en décomposition. L’auteur place le XXe siècle, ses mœurs, ses décadences, ses inventions, entièrement au passé comme pour mieux s’en détacher. Cela donne un regard lointain, désabusé sur les choses de notre histoire. Son essai ressemble à une longue litanie de faits divers, comme pour moquer la perte de mémoire collective. Comme pour mieux donner sa place au XXIe en lequel il semble fonder, en creux, un espoir. En same, -eana signifie “terre nourricière”.